M. le juge Tafsir Ndiaye

Membre du Tribunal depuis le 1er octobre 1996; réélu à compter du 1er octobre 2002 et du 1er octobre 2011; Président de la Chambre pour le règlement des différends relatifs aux pêcheries 2011-2014

Lieu et date de naissance : Kaolack (Sénégal), le 7 février 1953.

Formation : Certificat des Nations Unies à l'issue du stage annuel (1979); diplôme de l'Institut des hautes études internationales, Université de Paris (major de promotion, 1980); diplôme d'études approfondies – droit public, option : droit international public, Université de Paris (mention bien et major de promotion, 1980); diplôme d'études approfondies d'études politiques, option : relations internationales (Université de Paris, 1981); diplôme du Centre d’études et de recherches en droit international et en relations internationales de l'Académie de droit international de La Haye (1981); docteur d'Etat en droit de l'Université de Paris (mention très honorable et félicitations du jury, 1984).

Expérience professionnelle : Assistant à l'Université de Paris X (1981); assistant au Collège de France (chaire de droit international du professeur René-Jean Dupuy, 1981); enseignant à l'Université de Dakar (1984); directeur du Centre de recherche de la faculté de droit de l’Université de Dakar (1985); conseil et co-agent du Gouvernement sénégalais en l'affaire de la délimitation de la frontière maritime entre le Sénégal et la Guinée-Bissau (1985), tribunal arbitral (Genève, 1986–1989), Cour internationale de Justice (La Haye, 1989–1991); conseil du Gouvernement sénégalais sur la Sénégambie (1986); consultant pour l’Organisation des Nations Unies (a effectué plusieurs missions pour l'ONU, 1989); conseil du Gouvernement sénégalais lors des négociations relatives à la dette commerciale du Sénégal (Club de Londres, 1989); rapporteur de la Commission nationale de réforme du code électoral sénégalais (1991); expert de la Coalition mondiale pour l'Afrique, Washington (1992); jurisconsulte (1992); professeur invité aux plusieurs universités; membre des plusieurs jurys de thèse; conférencier : à l'Académie d'Eté de la Fondation internationale du droit de la mer (2008–2017), au Programme de renforcement des capacités dans le Règlement des différends internationaux (2009, 2010, 2012, 2015) de la Nippon Foundation; membre, Comité d’éthique de l’Association internationale des Fédérations d’athlétisme (IAAF) (depuis 2014); membre intérimaire du Tribunal disciplinaire de l’IAAF; Parrain de la première promotion du Master Professionnel 'Droit et Gestion des Activites maritimes', organisé en Co-Diplomation entre l'Université de Dakar et l'Université d'Alexandrie avec l'appui de l'Université de Rouen, de l'Université de Liège, et de l'Institut maritime du Québec ; Juge, Tribunal disciplinaire de l’IAAF (depuis 2017).

Membre : Plusieurs sociétés savantes; Conseil consultatif, State Practice and International Law, Brunel University, Uxbridge, Royaume-Uni (depuis 2011); Conseil consultatif, Journal of Ocean Law and Governance in Africa (JOLGA) (depuis 2015); Groupe de personnalités éminentes de l’African Center of International Law Practice (ACILP).

Publications : Auteur d'ouvrages et de nombreux articles et rapports dans les domaines du droit international, du droit constitutionnel, des organisations internationales et du droit de l'intégration, dont : « L’Accord international sur le droit international », Revue de droit africain, 1982; « Le fonds commun dans le cadre du programme intégré pour les produits de base », Revue tunisienne de droit, 1982; « Les "Falklouines" et le droit international », Annales africaines, 1985; « Le jus cogens », Annales africaines, 1986; Le Président en exercice de l’OUA : Eléments pour une théorie de l’institution à la lumière de l’expérience sénégalaise (en collaboration), 1988; « Intégration africaine – évolution institutionnelle », Espoir, 1991; Matières premières et droit international, 1992; Pour un développement endogène en Afrique (en collaboration), série de livres du Conseil pour le développement de la recherche économique et sociale en Afrique, 1992; « Disarmement and Security in Africa », Topical Paper No. 12, ONU, 1992; « Des transitions démocratiques en Afrique », Alternative démocratique dans le tiers monde, no. 6, juillet–décembre 1992; « La juridiction constitutionnelle introuvable : à propos de la nature du Conseil constitutionnel français », Revue tunisienne de droit, 1995; « Provisional measures before the International Tribunal for the Law of Sea », Current Marine Environmental Issues and the International Tribunal for the Law of Sea, Myron H. Nordquist et John Norton Moore (éds), 2001; « La recevabilité devant les juridictions internationales », Law of the Sea, Environmental Law and Settlement of Disputes: Liber Amicorum Judge Thomas A. Mensah, T.M. Ndiaye et R. Wolfrum (éds), 2007; « Proceedings on the Merits before the International Tribunal for the Law of the Sea », Indian Journal of International Law, Vol. 48, No. 2, avril-juin 2008; « La responsabilité des Etats pour dommages à l’environnement marin », dans : International Law: New Actors, New Concepts – Some Problems, Liber Amicorum Božzidar Bakotić, B. Vukas et T. Šošić (éds), 2008; « Les Procédures contentieuses devant le Tribunal International du Droit de la Mer », dans : Melanges offerts a Daniel Vignes, Bruylant, 2009; « The Advisory Function of the International Tribunal for the Law of the Sea », 9 Chinese JIL, 2010; « Illegal, Unreported and Unregulated Fishing: Responses in General and in West Africa », 10(2) Chinese JIL, 2011; « Non-Appearance before the International Tribunal for the Law of the Sea », Indian Journal of International Law, Vol. 53, No. 4, oct-déc 2013; « Le Juge et la délimitation maritime: mode d’emploi », Mélanges offerts au juge Choon-Ho Park, 2011;  “La Pêche illicite, non déclarée et non réglementée en Afrique de l’Ouest”, Mélanges offerts au juge R. Ranjeva, 2011; « Les avis consultatifs du Tribunal international du droit de la mer », dans : Law of the Sea, From Grotius to the International Tribunal for the Law of the Sea, Liber Amicorum Judge Hugo Caminos, Lilian del Castillo (éd.), Brill/Nijhoff, 2014; « Les Droits de l’homme aujourd’hui », dans : Contemporary Developments in International Law: Essays in Honour of Budislav Vukas, Brill/Nijhoff, 2015; « Les avis consultatifs du Tribunal international du droit de la mer », dans : Law of the Sea, From Grotius to the International Tribunal for the Law of the Sea, Liber Amicorum Hugo Caminos, L. del Castillo (ed.), Brill Nijhoff, 2015; « The Judge, Maritime Delimitation and the Grey Areas », Indian Journal of International Law, Vol. 55, No. 4, déc 2015; « Défis et perspectives du nouveau droit de la mer »,  Revue Droit Maritime Africain, No.1, jan-juin 2016; Discours d’ouverture sur le thème « UNCLOS at 34, New Challenges and Prospects », prononcé lors du colloque international « The Role of the International Tribunal for the Law of the Sea in Addressing Topical Issues and Future Challenges in the Law of the Sea » commémorant le 20e anniversaire du Tribunal et la 10e session consécutive de l’Académie d’été de la Fondation international du droit de la mer, consultable à l’adresse www.iflos.org/events, 2016;   « La Non-Comparution devant le Tribunal International du Droit de la  Mer », in Liber Amicorum H.E. Gudmundur Eiriksson, The University of Peace and O.P. Jindal Global University, 2017, San Jose/NCR of Delhi; "Challenges and Prospects of the New Law of the Sea", State Practice and International Law Journal (SPILJ), Vol. 3, 2016; Ecrits de droit (Writings of Law), Dakar, Editions Feu de Brousse, 2017.

Distinctions : Chevalier de l’ordre national du Lion, Sénégal (1995) ; Commandeur de l’Ordre du mérite, Sénégal (1998) ; Grand Officier de l'Ordre National du LionSenegal (2017) ; Médaille d'honneur du Conseil sénégalais des Chargeurs (2017).