Visite virtuelle

Entrée principale

L'entrée principale du Tribunal se trouve dans la rue « Am International Seegerichtshof 1 » à Nienstedten, un village situé au sud-ouest du centre de Hambourg.

Les locaux du Tribunal couvrent une superficie de 30 090 mètres carrés. Ils comprennent un bâtiment moderne en béton et en verre ainsi qu'une villa du XIXème siècle ; les coûts de construction se sont élevés à 123 millions de Deutschmarks (63 millions d'euros). Les locaux du Tribunal sont exempts de loyer.

Hall d'entrée

Le hall d'entrée du Tribunal est couvert d'un toit de verre. Le hall accueille la majorité des oeuvres d'art du Tribunal.

Oeuvres d'art fournies avec les locaux :

  • Lettrage du parvis : « Internationaler Seegerichtshof » réalisé par Heino Zobernig
  • Hall d'entrée et aile est : pavement de mosaïque, réalisé par Matt Mullican
  • Cour intérieure nord : sculpture « mehr als siebenzehntel », représentant une méandrine (espèce de corail qui ressemble à un cerveau), réalisée par Thomas Stricker

Dons et prêts :

  • Gouvernement de la République tunisienne : mosaïque « Triomphe de Neptune »
  • Sénat de la Ville libre et hanséatique de Hambourg : modèle réduit du vaisseau « Wappen von Hamburg I »
  • Gouvernement de la République populaire de Chine : écran de soie brodée et support
  • Gouvernement du Bélize : tableau « Dangriga River »
  • Gouvernement de la République de Trinité‑et‑Tobago : « pan »
  • Gouvernement du Ghana : tissu Kente « Sika Futuro »
  • Gouvernement du Singapour : tableau « Above the Ocean »
  • Gouvernement de la République de Chypre : modèle réduit du « Kyrenia II »
  • Gouvernement de la République de Croatie : sculpture en pierre du logo du Tribunal
  • Gouvernement de la République de l’Inde : statue en bronze « Nataraja »
  • Hapag-Lloyd : tableau « Acaba de pasar… »

La rotonde

La rotonde se trouve juste en-dessous de la salle d'audience principale et offre des sièges aux personnes ne pouvant accéder aux audiences faute de place. Un écran de projection mural transmet les audiences en direct de la rotonde.

Celle-ci sert à des réceptions organisées pendant les conférences et les séminaires qui se déroulent dans la salle d'audience.

Maquette

La maquette des bâtiments a été offerte au Tribunal par l'architecte Emmanuela van Branca; elle est située dans la zone accessible au public au premier étage.

Salles d'audience

L'entrée de la salle d'audience principale est ornée des drapeaux des Etats Membres de l'Organisation des Nations Unies, un don des Nations Unies à l'occasion de l'inauguration des bâtiments du siège du Tribunal.

La salle d'audience principale est utilisée pour les séances plénières où siègent les 21 juges du Tribunal et pour celles de la Chambre pour le règlement des différends relatifs aux fonds marins. Peuvent également y siéger les juges ad hoc  et les experts désignés conformément à l'article 289 de la Convention. La salle d'audience peut accueillir 250 personnes.

Deux salles d'audience plus petites sont utilisées pour les séances des Chambres du Tribunal et de toute chambre ad hoc  qui pourrait être constituée à la demande des parties à un différend.

Chacune des salles d'audience est dotée d'un équipement technique de pointe permettant aux parties de faire des présentations directement projetées sur des écrans placés devant les juges, les parties, les témoins, les interprètes et le public. Cet équipement permet également à des témoins ne pouvant pas se rendre à Hambourg de faire leur déposition au moyen de la liaison vidéo. Des cabines d'interprétation et des moyens de transmission audiovisuels font également partie des installations.

Le Greffe

L'aile réservée au Greffe abrite les bureaux des différents services qui constituent le secrétariat du Tribunal :

  • Administration
  • Budget et Finance
  • Bâtiment
  • Traitement électronique des données
  • Bibliothèque et archives
  • Services linguistiques
  • Bureau juridique
  • Service de presse

Villa Schröder

En 1870, le banquier Frensdorf acquit le terrain sur lequel le Tribunal se trouve maintenant. Il construisit la villa en 1871. Six ans plus tard J. Rudolf Freiherr von Schröder acquit la propriété dont la villa porte le nom. La villa a été rehaussée en 1905 par Martin Haller, l'architecte qui a également conçu l'hôtel de ville de Hambourg.

Aujourd'hui, le Tribunal utilise la villa pour des réceptions officielles, des réunions et des programmes de formation. Elle sert également de siège pour la Fondation Internationale pour le droit de la mer et abrite l'Académie d'été.