Mme la juge Ida Caracciolo

Membre du Tribunal depuis le 1er octobre 2020

Lieu et date de naissance : Rome (Italie), le 24 novembre 1961.

Formation : Diplôme de droit (mention très bien), Université « La Sapienza », Rome (1985); Cours d’été sur le droit international public, Académie de droit international de La Haye (1989); Cours d’été sur le droit de la mer, Centre interuniversitaire d’études supérieures de Dubrovnik (1990); Chercheuse en droit international, faculté de droit, Université « Tor Vergata », Rome (1992-2001); Professeure associée de droit international, faculté de droit, Université de Naples 2 (2001-2005).

Expérience professionnelle : Directrice ou membre de plusieurs projets de recherche sur le droit international et le droit de la mer financés notamment par le Conseil national de la recherche italien (depuis 1989); Juriste, Service des affaires juridiques, Ministère italien des affaires étrangères et de la coopération internationale (1994-2020); Membre de la délégation italienne dans diverses négociations bilatérales, dont l’échange de vues sur la délimitation du plateau continental entre l’Italie et Malte (1994-2012), l’échange de vues sur le régime applicable aux eaux du canal de Sicile et leur délimitation entre l’Italie et la Tunisie (1994-2000), la délimitation des espaces maritimes entre l’Italie et la France (2006-2012), la délimitation des espaces maritimes entre l’Italie et la Grèce (2013-2014); Membre de la délégation italienne auprès d’organes et de comités de plusieurs organisations internationales, dont le Conseil de l’Europe (Comité des conseillers juridiques sur le droit international public), l’Union européenne (Groupe « Droit international public » et Groupe « Droit de la mer ») et l’Organisation des Nations Unies (Sixième Commission de l’Assemblée générale), et dans le cadre de diverses négociations multilatérales; Conseil de l’Italie dans des affaires soumises à la Cour internationale de Justice (« Licéité de la menace ou de l’emploi d’armes nucléaires », 1995-1996; « L’immunité de juridiction d’un rapporteur spécial de la Commission des droits de l’homme », 1998-1999; « Licéité de l’emploi de la force », 1999-2004), à la Cour de justice de l’Union européenne (« Procédure pénale contre Dante Bigi », 2000-2001), à la Cour européenne des droits de l’homme (« Beyeler c. Italy », 2000-2002), au Tribunal (« Enrica Lexie », 2015; « Navire “Norstar” », 2016-2018), à un tribunal arbitral constitué en vertu de l’annexe VII de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (« L’incident de l’“Enrica Lexie” », 2015-2020); Conférencière lors de plusieurs conférences et ateliers sur le droit international, et en particulier sur le droit de la mer (depuis 2001); Directrice, master en économie, politique et droit de la mer, faculté d’études politiques, Université de Naples 2 (2005-2009); Professeure titulaire de droit international, faculté des sciences politiques, Université de Campanie « Luigi Vanvitelli » (anciennement Naples 2) (depuis 2005); Responsable, master en relations et organisations internationales, faculté des sciences politiques, Université de Campanie « Luigi Vanvitelli » (depuis 2010); Juge ad hoc, Cour européenne des droits de l’homme (requête no 58428/13, Berlusconi c. Italie) (2016-2018); Professeure de droit international avancé (cours en anglais), Université de Naples-Federico II (depuis 2017); Avocate au barreau de Rome (depuis 1989); Professeure invitée de droit international et de droit de la mer dans différentes universités étrangères; Chargée de cours en droit de la mer dans de nombreux établissements d’enseignement supérieur et autres écoles de formation supérieure (Italie).

Membre : Société italienne pour le droit international (SIDI) (depuis 1996); Conseil professoral du programme de doctorat en droit comparé et processus d’intégration, Université de Campanie « Luigi Vanvitelli » (depuis 2002); Société européenne de droit international (SEDI) (depuis 2005); Société italienne pour l’organisation internationale (SIOI) (depuis 2006); Comité des droits de l’homme de la SIOI (depuis 2006); section italienne de l’Association de droit international (ADI/ILA) (depuis 2017); CoNISMa (Consortium national interuniversitaire des sciences marines) (depuis 2018); Cour permanente d’arbitrage (depuis 2014); Conseils scientifiques de plusieurs publications spécialisées et collections d’ouvrages.

Publications : Auteure de nombreuses publications en italien, en anglais et en français sur le droit international public, le droit de la mer et le droit des droits de l’homme, dont « International Liability of the State for Pollution Due to Exploration and Exploitation of the Deep Seabed », dans : University of Rome II, Yearbook, 1990-91; « Le incidenze della Convenzione di Montego Bay del 1982 sulla legislazione italiana in materia di spazi marini » (avec U. Leanza), dans : La Comunità internazionale, 1995, 3-4; Dal diritto penale internazionale al diritto internazionale penale: il rafforzamento delle garanzie giurisdizionali, Editoriale Scientifica, Naples, 2000; La rilevazione dei valori democratici nell’Unione europea. Una proiezione internazionale per l’identità giuridica occidentale, Editoriale Scientifica, Naples, 2003; Migrazione, formazione ed integrazione, Atti del Convegno 29 e 30 novembre 2004 (éd., avec M.C. Ciciriello), ESI, Naples, 2006; « Il contrasto storico ed irrisolto sul regime giuridico degli spazi marini delle isole Spitsbergen/Svalbard alla luce delle recenti pretese statali sul mar glaciale artico », dans : Studi in onore di Umberto Leanza,  Editoriale scientifica, Naples, 2008; « The Unresolved Controversy on the Legal Regime of Maritime Areas around the Svalbard Islands. An Interpretation of 1920 Svalbard Treaty under the Light of UNCLOS 1982 », dans : The State of Sovereignty, University of Durham, Durham, Royaume-Uni, 1-3 avril 2009; « L’associazionismo internazionale nel diritto del mare: la Commissione sui limiti esterni della piattaforma continentale », dans : N. Parisi, M. Fumagalli Meraviglia, A. Santini et D. Rinaoldi (éds.), Scritti in onore di Ugo Draetta, Editoriale Scientifica, Naples, 2011; Il diritto internazionale: diritto per gli Stati e diritto per gli individui. Parte generale (avec U. Leanza), Giappichelli Editore, Turin, 2012; « Il caso dell’Enrica Lexie alla luce del diritto internazionale » (avec F. Graziani), dans : La Comunità internazionale, Vol. 13, 2013; « L’Unione europea e la protezione dell’ambiente marino del Mediterraneo dall’esplorazione e sfruttamento di idrocarburi offshore », dans : Scritti in onore di Giuseppe Tesauro, Editoriale Scientifica, vol. III, Naples, 2014; « International Terrorism at Sea between Maritime Safety and National Security. From the 1988 SUA Convention to the 2005 SUA Protocol », dans : International Law of the Sea. Current Trends and Controversial Issues, A. Del Vecchio (éd.), Eleven International Publishing, La Haye, 2014; « Diritto internazionale e conflitto tra giurisdizioni nel caso ‘Enrica Lexie’ », dans : Scritti in memoria di Maria Rita Saulle, Editoriale Scientifica, Naples, 2014; Conflitti armati interni e regionalizzazione delle guerre civili (éd.), Giappichelli Editore, Turin, 2016; « The Limitations of the 1968 Treaty on the Non-proliferation of Nuclear Weapons: International Law in Support of Nuclear Disarmament », dans : Nuclear Weapons: Strengthening International Legal Regime, I. Caracciolo, M. Pedrazzi et T. Vassalli Di Dachenhausen (éds.), Eleven International Publishing, La Haye, 2016; Nuclear Weapons: Strengthening International Legal Regime (éd., avec M. Pedrazzi, T. Vassalli di Dachenhausen), Eleven International Publishing, La Haye, 2016; L’evoluzione del peacekeeping: il ruolo dell’Italia (éd.), Giappichelli Editore, Turin, 2017; « Migration and the Law of the Sea: Solutions and Limitations of a Fragmentary Regime », dans : Collected Studies in Honour of Djamchid Momtaz, A. Pellet et J. Crawford (éds.), Oxford University Press, Oxford, 2017;  « Some Concluding Remarks on the Twofold Goals of Contemporary Peacekeeping: Security and Human Rights », dans : New Models of Peacekeeping. Security and Protection of Human Rights (éd., avec U. Montuoro), Giappichelli Editore, Turin, 2018; New Models of Peacekeeping. Security and Protection of Human Rights (éd., avec U. Montuoro), Giappichelli Editore, Turin, 2018; Preserving Cultural Heritage and National Identities for International Peace and Security (éd., avec U. Montuoro), Giappichelli Editore, Turin, 2018; « Due diligence et droit de la mer », dans : Le standard de due diligence et la responsabilité internationale, S. Cassella (éd.), Pedone, Paris, 2018;  « Le migrazioni nel Mediterraneo. Un’analisi alla luce del diritto internazionale », dans : Mediterraneo; Opportunità, criticità e prospettive, Giannini Editore, Naples, 2019; « La giurisprudenza della Corte europea dei diritti dell’uomo nell’interpretazione del principio del giusto processo da parte della Corte penale internazionale », dans : Mélanges en l'honneur de Guido Raimondi, L.A. Sicilianos et R. Spano, (éds.), Wolf Legal Publisher, Tilburg, 2019; Il diritto internazionale: diritto per gli Stati e diritto per gli individui. Parti speciali (avec U. Leanza), Giappichelli Editore, Turin, 2020.

Distinctions : Officier de l’ordre du Mérite de la République italienne (2013).