M. le Président Jin-Hyun Paik

Membre du Tribunal depuis le 6 mars 2009 ; réélu à compter du 1er octobre 2014 ;  Président du Tribunal depuis le 2 octobre 2017 ; membre de la chambre spéciale constituée pour connaître du Différend relatif à la délimitation de la frontière maritime entre le Ghana et la Côte d’Ivoire dans l’océan Atlantique 

Lieu et date de naissance : Séoul (République de Corée), le 1er février 1958.

Formation : Licence en droit, Université nationale de Séoul (1980); maîtrise en droit, Columbia University School of Law (1983); doctorat (droit international), Université de Cambridge (1989).

Expérience professionnelle : Bourse de doctorat, Académie de droit international de La Haye (1985); professeur, Institut des affaires étrangères et de la sécurité nationale, Ministère des affaires étrangères, République de Corée (1990–1997); conseiller juridique de la délégation coréenne chargé de négocier le traité d’entraide judiciaire et le traité d’extradition avec le Canada, les Etats-Unis d’Amérique, le Brésil, la Thaïlande et l’Australie (1990–1993); conseiller juridique de la délégation coréenne à la Commission préparatoire de l’Autorité internationale des fonds marins et du Tribunal international du droit de la mer (huitième à douzième session) (1990–1994); Président du Comité de la recherche, Groupe d’étude des lignes de communication maritimes, République de Corée (1990-2009); président du Groupe asiatique du Groupe des 77, Commission préparatoire de l’Autorité internationale des fonds marins et du Tribunal international du droit de la mer (1991–1992); membre, délégation coréenne au Comité spécial des opérations de maintien de la paix (1992); conseiller juridique de la délégation coréenne chargée  de négocier des accords de pêche avec la Chine et le Japon et l’accord relatif à la mer de Béring (1992–1997); conseiller juridique de la délégation coréenne aux consultations officieuses du Secrétaire général  sur le droit de la mer (cinquième à huitième session) (1993–1994); membre de la délégation coréenne à l’Assemblée générale de l’ONU (Sixième Commission; quarante-huitième à cinquantième session) (1993–1995); membre, Groupe de travail sur la coopération maritime, Conseil de sécurité et de coopération dans l’Asie et le Pacifique (1994-2009); membre, Commission présidentielle d’élaboration des politiques, République de Corée (1994–1997); conseiller juridique de la délégation coréenne à l’Assemblée de l’Autorité internationale des fonds marins (1995); professeur de droit international, Ecole supérieure d’études internationales, Université nationale de Séoul (depuis 1997); membre, Comité consultatif du Conseil national de sécurité, République de Corée (1999–2000); chercheur invité, RAND Corporation, Etats-Unis d’Amérique (2000); membre, Comité consultatif du Ministère des affaires étrangères et du commerce extérieur, République de Corée (2000–2002); doyen associé, Ecole supérieure d’études internationales, Université nationale de Séoul (2003, 2005–2007); professeur invité, School of Advanced International Studies de la Johns Hopkins University et chercheur invité, Hoover Institution de la Stanford University (2003–2004); directeur, Centre SNU-KIEP EU, Université nationale de Séoul (2006–2008); président, Haesung Institute for Ethics in International Affairs, République de Corée (2006–2014); président, Conseil coréen sur le système des Nations Unies (2008–2011); directeur, Institut des affaires internationales, Université nationale de Séoul (2008–2010); Président, Sea Lanes of Communication (SLOCs) Study Group Korea (depuis 2010); Doyen, Graduate School of International Studies, Université nationale de Séoul (2010–2012); professeur invité, Institut Max Planck de droit public comparé et de droit international, Allemagne (2013); arbitre dans l’affaire Incident de l’« Enrica Lexie »  (Italie c. Inde); Président du tribunal arbitral dans le différend concernant les « Droits des Etats côtiers dans la mer Noire, la mer d’Azov et le détroit de Kertch » (Ukraine v. Russie).

Membre : Avocat, membre du barreau de New York (depuis 1989); Comité de rédaction, Korean Journal of International and Comparative Law (1991–2010); directeur de la rédaction, Journal of International and Area Studies (anciennement Asia Journal) (1997–2000); Comité de rédaction, International Studies Review (depuis 2001); rédacteur en chef, Journal of International and Area Studies (2008–2010); Comité exécutif, Asian Society of International Law (2011-2017); Groupe consultatif international, Centre de droit international, Singapour (depuis 2012); Comité exécutif, Korean Society of International Law; American Society of International Law; European Society of International Law; membre associé de l’Institut de droit international (depuis 2015); Président de la Asian Society of International Law (2015-2017).

Publications : 12 monographies et nombreux articles dans des revues universitaires en anglais et en coréen sur le droit de la mer, le droit international et les organisations internationales, ainsi que sur la politique étrangère et la politique de sécurité de la République de Corée, dont : Maritime Issues in the 1990s : Antarctica, the Law of the Sea and Marine Environment (co-éd.), Seoul Press, 1992; United Nations Convention on the Law of the Sea and East Asia (co-éd.), Seoul Press, 1996; Asian Approaches to International Law and the Legacy of Colonialism (co-éd.), Routledge, 2012; Regions, Institutions, and Law of the Sea, Studies in Ocean Governance (co-éd.), Martinus Nijhoff, 2013.