M. le juge José Luis Jesus

Membre du Tribunal depuis le 1er octobre 1999 ; réélu à compter du 1er octobre 2008 et du 1er octobre 2017 ; Président du Tribunal 2008-2011 ; Président de la Chambre pour le règlement des différends relatifs aux fonds marins 2014-2017; membre de la chambre spéciale constituée pour connaître du Différend relatif à la délimitation de la frontière maritime entre Maurice et les Maldives dans l’océan Indien (Maurice/Maldives)


Lieu et date de naissance : Vila da Ribeira Grande – Santo Antão (Cabo Verde), le 20 septembre 1950.

Formation : Diplômé en droit, faculté de droit de l’Université classique de Lisbonne (1978); certificat en droit international, Université Saint John’s, New York (1985); M.A. en administration publique et sciences politiques, Université Saint John’s, New York (1985).

Expérience professionnelle : Membre et chef de la délégation cap-verdienne à la troisième Conférence des Nations Unies sur le droit de la mer (1979–1982); Sixième Commission de l’Assemblée générale des Nations Unies (1979–1994); Conseiller (conseiller juridique) (1981–1987), Ambassadeur et Représentant permanent adjoint du Cabo Verde (1987–1991), Ambassadeur et Représentant permanent du Cabo Verde auprès de l’Organisation des Nations Unies, New York (1991–1994); président du Groupe des 77 pour le droit de la mer (1986); président du Groupe des Etats d’Afrique à l’Organisation des Nations Unies (1986); Chef de la délégation cap-verdienne à la Conférence des Nations Unies sur le droit des traités entre Etats et organisations internationales ou entre organisations internationales, Vienne (1986); président de la Commission préparatoire de l’Autorité internationale des fonds marins et du Tribunal international du droit de la mer (1987–1995); président du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies (juillet 1992 et novembre 1993); Envoyé spécial du Secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies dans la région des Grands Lacs – Afrique centrale (1994); Ambassadeur du Cabo Verde au Portugal, en Espagne et en Israël (1994–1996); Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères et à la coopération (1996–1998); Ministre des affaires étrangères et des communautés (1998–1999); président de la Commission nationale chargée de la délimitation des frontières maritimes, Cabo Verde; Consultant juriste au titre de l’assistance technique en matière de rédaction de textes législatifs portant sur les pêcheries, FAO; Conférencier à l'occasion de plusieurs séminaires et conférences sur le droit de la mer, le règlement international des différends, le droit humanitaire et les relations internationales.

Membre : Barreau du Cabo Verde.

Publications : Auteur de publications concernant le droit de la mer, la procédure devant le TIDM et le droit humanitaire et les questions d’extradition.