Programme de stage


    Une vingtaine de stages sont offerts chaque année à de jeunes fonctionnaires gouvernementaux et aux étudiants en droit, relations internationales, relations publiques, sciences politiques, bibliothéconomie, et traduction. Le programme de stage a pour objet de donner aux participants une bonne connaissance des activités et des fonctions du Tribunal et de permettre au Tribunal et à ses membres de bénéficier du concours de personnes possédant des connaissances et compétences requises dans les domaines d'activité du Tribunal.

    Les participants au programme sont censés pouvoir apporter une contribution aux activités du Tribunal dans des domaines tels que, notamment, le droit de la mer, le droit international public, les organisations internationales et les relations internationales, les sciences politiques, l'information, les publications et la bibliothéconomie, et la traduction. 

    Organisation du programme

    Le programme de stage du Tribunal prévoit normalement des stages à plein temps. D'autres dispositions peuvent être arrêtées.

    Les stages se déroulent sur une période de trois mois, de janvier à mars, d'avril à juin, de juillet à septembre et d'octobre à décembre. Dans des cas exceptionnels, la période de stage peut être prolongée.

    Sous supervision, le stagiaire se voit confier différentes tâches par les membres du Tribunal et le Greffe.

    Des stages sont offerts dans les services suivants :

    • Service juridique : Il est attendu des stagiaires qu'ils effectuent des recherches portant sur divers problèmes juridiques et qu'ils préparent des mémorandums et des rapports pour les juristes. Les stagiaires doivent mener des recherches sur un sujet spécifique et présenter un exposé oral aux juristes en fin de stage. Ils travaillent ensemble à l'élaboration de la revue de presse.

    • Bibliothèque : La Bibliothèque effectue des recherches à la demande des juges, du personnel du Greffe, des stagiaires et des visiteurs venant de l'extérieur. Elle utilise pour cela de nombreuses bases de données en ligne et gère une vaste collection de livres, feuillets et journaux sur le droit de la mer, le droit public international et le droit maritime. Les stagiaires participent aux tâches quotidiennes qui incluent, en autres : la maintenance des bases de données, l'assistance dans les recherches, le traitement des documents, la gestion des enregistrements, le catalogage, la conduite de recherches bibliographiques dans le but d'étendre la collection d'ouvrages, l'organisation des documents des Nations Unies et la gestion des ouvrages (classification, mise en rayons, inventaire).
    • Services linguistiques : Les langues de travail du Tribunal étant l'anglais et le français, les stagiaires aux services linguistiques devraient avoir l'une de ces langues comme langue maternelle et une excellente connaissance de l'autre langue. Le département a récemment fait l'acquisition du logiciel TRADOS. Par conséquent, les stagiaires sont amenés à participer à la justification typographique pour la mémoire de traduction et la compilation de bases de données. Les stagiaires assurent également la préparation des documents, le référencement et la recherche, ainsi que d'autres tâches selon les besoins.
    • Service de presse : Les stagiaires affectés au Service de presse participent aux tâches quotidiennes du Service de presse, ils rédigent des textes d'information liés aux activités de relations publiques, préparent des revues de presse, aident à la préparation des visites guidées et des manifestations et compilent les publications à l'usage du Greffe.

    Critères d'admissibilité

    Les critères ci-après sont appliqués pour déterminer l'admissibilité au programme  :

    1. les candidats doivent avoir accompli au moins trois années d'études supérieures;
    2. les candidats doivent normalement être inscrits à un programme diplômant ou de troisième cycle universitaire au moment où ils se portent candidats à un stage, ainsi que pendant la durée du stage;
    3. les candidats ne doivent normalement pas être âgés de plus de 35 ans;
    4. les candidats doivent avoir une bonne connaissance de l'anglais et/ou du français;
    5. les candidats doivent s'intéresser au droit international, en particulier le droit international de la mer, les affaires internationales ou les institutions et organisations.

    Lors de la sélection des candidats il est dûment tenu compte de la diversité de leur origine géographique et de la parité entre les sexes.

    Procédure de demande

    Les personnes qui souhaitent participer au programme de stage du Tribunal à Hambourg doivent soumettre le formulaire de candidature dûment rempli.

    Un curriculum vitæ contenant une brève description ou la liste des cours suivis et, si disponible, une brève présentation en anglais ou en français, à titre d'exemple, du travail de recherche entrepris, doivent être joints au formulaire de demande.

    Les demandes incomplètes ne sont pas examinées.

    Les candidatures doivent être envoyées au Tribunal en respectant les délais suivants :

    Période de stage

    • Janvier à mars : la candidature doit être envoyée d'ici le 30 septembre de l'année précédente
    • Avril à juin : la candidature doit être envoyée d'ici le 31 décembre de l'année précédente
    • Juillet à septembre : la candidature doit être envoyée d'ici le 31 mars
    • Octobre à décembre : la candidature doit être envoyée d'ici le 30 juin

    Fonds d’affectation spéciale pour le droit de la mer et Fonds du CIIS

    Le « Fonds d’affectation spéciale pour le droit de la mer » a été créé en 2010 et deux contributions y ont été versées, en avril 2010 et en octobre 2011, respectivement par Korwind, une société coréenne implantée à Hambourg, et par l’Institut maritime de la République de Corée (KMI). En mai 2012, un nouveau fonds d’affectation spéciale a été créé avec le soutien financier du China Institute of International Relations (CIIS). Ces deux fonds visent à apporter une aide financière à des ressortissants de pays en développement qui souhaitent participer au programme de stage. Des ressources financières limitées sont disponibles. Outre les conditions habituelles auxquelles doivent satisfaire les candidats au programme, les critères ci-après sont appliqués pour déterminer s’ils peuvent prétendre au financement de leur stage :

    a) les candidats doivent être ressortissants d’un pays en développement inscrit sur la liste de l’OCDE et devraient en principe résider dans ce pays;

    b) les candidats devraient avoir besoin d’une aide financière pour couvrir en partie les frais de voyage et de subsistance entraînés par un stage à Hambourg.

    Toute personne désireuse de présenter une demande de financement en vue de participer au programme de stage du Tribunal doit envoyer le présent formulaire, dûment rempli, ainsi que le formulaire de demande, accompagnés d’une lettre d’une page au maximum expliquant les motifs pour lesquels ce stage au Tribunal est important pour le candidat, comment il s’inscrirait dans le parcours universitaire et professionnel du candidat et quels bénéfices le candidat escompte tirer du programme.

    Conditions régissant le stage

    Les stagiaires ne sont pas rémunérés. Les frais de voyage, de logement et de séjour sont à la charge des stagiaires ou des institutions qui les parrainent, sauf si le financement est assuré par le Fonds d'affectation spéciale.

    Les stagiaires doivent se charger d'obtenir les visas nécessaires et de prendre toutes dispositions utiles pour leur voyage et pour leur hébergement à Hambourg. Une notice relative aux possibilités de logement pour une durée limitée peut être obtenu auprès du coordonnateur du programme de stage.

    Le Tribunal n'assume aucune responsabilité pour d'éventuels frais liés à un accident ou à une maladie qui surviendrait pendant la durée du stage. Par conséquent les candidats au programme de stage doivent présenter la preuve qu'ils bénéficient d'une couverture d'assurance maladie en cours de validité, régulière et complète.

    Les stagiaires doivent tenir confidentiels tous renseignements non publiés recueillis au cours de leur stage et ne sont pas autorisés à publier de rapports ou documents qui seraient fondés sur de tels renseignements, même après l'achèvement de leur stage, sauf s'ils y sont expressément autorisés par le Tribunal.

    Attestation

    Une attestation sera délivrée à tout stagiaire ayant mené à bien son stage. L'attestation indiquera, notamment, la période du stage et citera des exemples des différentes tâches confiées au stagiaire; elle portera aussi une appréciation sur le travail accompli par le stagiaire.

    Contact

    Pour tout complément d'information, s'adresser à :

    La Coordinatrice du programme de stage
    Tribunal international du droit de la mer 
    Am Internationalen Seegerichtshof 1
    22609 Hambourg
    Allemagne

    Téléphone : (49) 40 35607-227/181
    Télécopieur : (49) 40 35607-245
    Addresse électronique